En raison de la pandémie actuelle de la COVID-19, le gouvernement du Québec a annoncé que les quelques 700,000 arbres qui devaient être distribués aux quatre coins du Québec dans le cadre du mois de l’arbre et des forêts seront plutôt mis en terre dans différents lieux propices à la plantation. Ces arbres contribueront ainsi au reboisement des forêts privées et publiques québécoises.