Plus de 1 200 feux de cheminée surviennent en moyenne chaque année au Québec. Ils représentent une source potentielle d’incendie de bâtiment qui pourrait causer d’importantes pertes matérielles et humaines. Par conséquent, il est important de confier l’installation d’un nouvel appareil de chauffage à un professionnel du domaine. Il faut également s’assurer d’un entretien régulier de l’appareil et de ses composantes.

Pourquoi ramoner? Le ramonage contribue à prévenir les incendies.

Il permet aussi :
• De prévenir les intoxications au monoxyde de carbone en permettant une meilleure évacuation de la fumée et des gaz toxiques ou nocifs ;
• D’éliminer la suie et les dépôts inflammables (créosote) qui se sont accumulés dans la cheminée ;
• D’optimiser l’efficacité de l’appareil de chauffage et de permettre une économie de combustible ;
• Au professionnel du ramonage de déceler la présence de bris ou de détérioration du système de chauffage et de ses composantes.

Il est conseillé de faire ramoner la cheminée au moins une fois par année, et ce, idéalement au printemps. Un ramonage est aussi recommandé sur une base régulière selon la qualité et la quantité du bois brûlé.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le directeur du Service de sécurité incendie, M. Marc-André Dubé, au 450-802-2468