SAINT-TÉLESPHORE PASSERA À LA HAUTE VITESSE

//SAINT-TÉLESPHORE PASSERA À LA HAUTE VITESSE

SAINT-TÉLESPHORE PASSERA À LA HAUTE VITESSE

C’est à l’hôtel de ville de Saint-Télesphore qu’étaient réunis plusieurs élus municipaux, membres de la communauté et les médias alors que la députée de Soulanges et ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois annonçait un investissement de plus de 351 000 dollars, dans le cadre du programme Québec branché.

C’est au nom de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Mme. Dominique Anglade, que madame Charlebois en a fait l’annonce. « Le programme Québec branché est une initiative porteuse qui permettra de répondre aux besoins des milieux ruraux pour des services Internet haut débit », souligne la députée.

Le projet visant à brancher 2 430 foyers dans 37 collectivités de la Montérégie contribuera à l’attractivité et incitera les familles et les entreprises de la région à rester dans le secteur.

Le programme Québec branché a pour objectif de fournir des services Internet haut débit aux régions et aux localités qui sont actuellement mal ou non desservies. La sélection et le financement des projets ont été faits en complémentarité avec le programme fédéral Brancher pour innover. En tout, plus de 80 projets ont été sélectionnés dans quatorze région du Québec.

Connecter Saint-Télesphore

Trois projets ont été retenus dans la région de la Montérégie, dont celui qui assurera la mise en place de 16 km de bandes passantes qui permettra le branchement des citoyens dans un futur plus ou moins rapproché. Le projet de 351 900 $ permettra à 83 foyers et 3 entreprises ou institutions de bénéficier d’une connectivité à haut débit. « Ce qu’on annonce aujourd’hui, c’est l’autoroute qui se rend chez les citoyens, mais le branchement n’est pas encore effectué », souligne madame Charlebois.

Réalisé par Bell Canada, le projet prendra sa source dans la municipalité de Saint-Télesphore pour se rendre à Dalhousie. Les citoyens dans la trajectoire de l’autoroute devront toutefois attendre jusqu’à deux ans avant d’e pouvoir en bénéficier. « On fait un pas dans la bonne direction, on amène l’autoroute jusqu’à chez les citoyens », poursuit la députée.

De son côté, le maire de Saint-Télesphore, Yvon Bériault, se dit aussi très heureux de l’annonce. «  On ne peut pas être malheureux. On se sent souvent oublié parce que nous sommes près de Montréal. Les gens croient que nous avons accès aux mêmes services que Montréal, mais c’est faux. Un programme comme celui-ci vient montrer que même si nous sommes près de Montréal, il y a des gens qui ne sont pas connectés ou qui n’ont pas Internet haute vitesse », mentionne M. Bériault.

Si seulement 83 foyers auront accès à Internet haute vitesse d’ici deux ans, il est impossible pour l’instant de savoir quand la totalité des résidences et entreprises du territoire y auront accès.

Par Jessica Brisson, Journaliste

http://www.neomedia.com/vaudreuil-soulanges/actualites/politique/326264/saint-telesphore-passera-a-la-haute-vitesse#Toutes

2018-12-10T13:55:43+00:00